L’équitation pour les enfants : avantages et conseils sur la façon de commencer à monter à cheval

Enfant commence équitation

Vous hésitez encore à inscrire votre enfant à l’équitation et vous vous demandez quels sont les avantages et comment votre enfant pourrait commencer à monter à cheval ? Ce qui va suivre est donc pour vous ! Nous vous avons listé quelques-unes des nombreuses raisons pour lesquelles les enfants devraient apprendre à monter à cheval ainsi que quelques bons conseils…

L’équitation est bénéfique pour leur santé

Même si l’on peut penser que le cheval « fait tout le travail », l’équitation est en fait un moyen amusant et efficace d’inciter vos enfants à devenir plus actifs physiquement.

L’équitation représente un exercice isométrique, elle exige que le corps utilise pleinement les muscles du tronc ainsi que l’intérieur des cuisses et les muscles pelviens pour garder l’équilibre sur le cheval. Cela aide à améliorer la posture du cavalier et à maintenir un bon niveau de tonus musculaire et de souplesse.

Les cavaliers plus avancés sont également susceptibles de brûler une bonne quantité de calories en maintenant une position accroupie tout en s’adaptant constamment aux mouvements du cheval pendant leurs séances d’équitation.
La pratique de l’équitation cultive également le caractère ainsi que de précieuses aptitudes à la vie quotidienne.

Une étude commanditée en 2006 par l’American Youth Horse Council a révélé que la participation à des activités équestres régulières peut aider à développer un caractère fort et à cultiver chez les enfants des aptitudes inestimables pour la vie.

Vous seriez intéressés de savoir que les résultats montrent qu’il n’y a pas seulement une corrélation entre les compétences équestres et les aptitudes à la vie quotidienne, mais qu’il y a aussi une relation positive significative entre les deux.

Ann Swinker, l’une des coauteurs de l’étude, professeure de sciences animales à la Penn State University, a résumé avec éloquence les résultats de l’étude : « La manipulation, l’équitation et les soins d’un cheval ou d’un poney peuvent développer chez un enfant une foule de caractéristiques positives, notamment la responsabilité, la responsabilisation, la patience, le sang-froid, la sympathie, la bonté et la discipline personnelle ».

Monter à cheval offre un plaisir sain

En cette ère numérique, il n’est pas rare que les enfants, surtout ceux qui habitent dans les villes métropolitaines, passent la plupart de leur temps libre à l’intérieur et collés à un écran.

La bonne nouvelle, c’est que l’équitation offre une excellente alternative aux activités stationnaires telles que regarder la télévision ou surfer sur Internet. Cela leur permet de se rapprocher de la nature, de prendre l’air, d’acquérir de saines habitudes et de se faire de nouveaux amis en même temps !

En prime, l’amour pour les chevaux et l’équitation est durable et mène souvent à un passe-temps de toute une vie que vos enfants apprécieront et chériront même à l’âge adulte.

Débuter équitation enfant

Cela stimule la confiance

S’associer et apprendre à travailler avec un animal qui a au moins le double de sa taille peut être intimidant pour de nombreux enfants au début. Cependant, comme ils apprennent à persister et à établir avec succès une cohésion avec le cheval, cela peut être très stimulant et leur permet de gagner en confiance.

Amélioration des résultats scolaires

Une étude sur les effets de l’équitation menée par des scientifiques de l’Université d’agriculture de Tokyo auprès de 106 écoliers du primaire a révélé que lorsqu’un enfant est en selle, ses capacités cognitives sont susceptibles d’être améliorées. Les scientifiques ont découvert que les vibrations produites par un cheval pendant qu’il est monté ont la capacité d’activer le système nerveux du cerveau humain.

Mais comment cette capacité cognitive accrue affectera-t-elle les résultats scolaires de votre enfant ? Cela signifie essentiellement que les enfants sont susceptibles d’avoir une meilleure mémoire ainsi que de meilleures capacités de résolution de problèmes et d’apprentissage qui peuvent les aider à s’attaquer plus facilement aux tâches scolaires et à mieux réussir à l’école !

La persévérance et la concentration nécessaires pour exceller à l’équitation peuvent également se répercuter sur leur travail scolaire. Comme les enfants sont « forcés » de se concentrer et de ne pas laisser leur esprit vagabonder lorsqu’ils montent un cheval, ils sont susceptibles d’appliquer ce niveau accru de concentration à d’autres aspects de leur vie, y compris leurs études.

Vous souhaitez que votre enfant débute l’équitation ?

Pour vous aider à démarrer, vous trouverez ci-dessous une foire aux questions (FAQ) et des réponses que vous pourriez trouver utiles :

A quel âge puis-je inscrire mon enfant aux cours d’équitation ?

En général, avec une supervision adéquate, les enfants peuvent commencer à monter un cheval (plus petit) ou un poney dès l’âge de 2 à 3 ans. Certaines écoles offrent des cours pour les tout-petits, car plus tôt un enfant est initié à un cheval, plus il devient facile d’être à l’aise avec lui.

Ceci dit, notez que la plupart des centres équestres ou des camps d’équitation s’adressent habituellement aux enfants de 6 ans et plus. C’est parce qu’à cet âge, en plus d’avoir probablement atteint la hauteur nécessaire pour s’asseoir en toute sécurité sur un cheval de grande taille, ils auront également développé un sens de la conscience et seront capables de reconnaître les dangers potentiels du travail avec un gros animal.

Poney enfant débuter équitation

Quelle est la meilleure façon d’initier mon enfant à l’équitation ?

Si votre enfant manifeste déjà une affinité pour les animaux, il est généralement facile de piquer son intérêt pour l’équitation. Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez commencer par regarder des films qui incluent des scènes d’équitation ou consulter des livres sur les chevaux avec votre enfant qui peuvent vous aider à mesurer leur intérêt.

Une fois que vous êtes conforté que votre enfant souhaite essayer l’équitation, vous pouvez  visiter un centre équestre et l’inscrire à une leçon d’essai.

À quoi dois-je faire attention lorsque je choisis une école d’équitation ?

Comme vous le feriez si vous cherchiez une nouvelle école (académique) où inscrire vos enfants, il est toujours préférable de faire preuve de discernement avant de prendre votre décision. D’abord et avant tout, assurez-vous de visiter les centres d’équitation qui vous intéressent et de trouver les réponses à des questions pertinentes telles que :

  • L’école et les instructeurs sont-ils (correctement) certifiés ?
  • Les chevaux sont-ils entraînés et bien soignés ?
  • Dans quelle mesure les formateurs répondent-ils bien aux besoins de leurs élèves  ?
  • Est-ce qu’il offre un équipement de qualité et des installations bien entretenues ?
  • Ont-ils (et mettent-ils en œuvre) des mesures de sécurité adéquates ?

J’ai entendu dire que l’équitation est un passe-temps coûteux, combien ça va me coûter ?

Bien qu’il soit vrai que les séances d’équitation peuvent vous coûter assez cher – le coût dépendra fortement de divers facteurs tels que l’emplacement, les qualifications de l’entraîneur, la qualité des chevaux, ainsi que les installations de l’école.

En France, les leçons privées d’équitation (par opposition aux leçons en groupe qui sont moins chères) ont généralement un prix de 30 à 50€ par leçon. Notez que l’équitation peut être dangereuse et que certaines écoles exigent que votre enfant ait une assurance appropriée en cas d’accident lié à l’équitation.

En ce qui concerne les vêtements d’équitation, vous pouvez facilement louer un équipement de base comme un protège-dos et un casque à l’école – jusqu’à ce que votre enfant décide qu’il aimerait s’adonner à ce passe-temps pour le long terme.

Quelle est la meilleure race de chevaux pour les enfants ?

Vous trouverez peut-être la réponse surprenante et peut-être un peu décevante, mais il n’y a en fait aucune race de cheval en particulier qui soit la meilleure pour les enfants.

Cela dit, il y en a qui sont plus sécuritaires pour les enfants. Pour les tout-petits, les races de poney, comme le poney Shetland, sont adaptées car leur taille ne sera pas si intimidante et ils sont plus faciles à monter. De plus, en raison de leur taille miniature, lorsque votre enfant tombera, ce ne sera pas si haut et il risque moins de se blesser.

Pour les enfants plus grands ou plus âgés, des races plus calmes et moins capricieuses comme l’American Quarter Horse conviennent parfaitement. Pour cette raison, ils font aussi d’excellents chevaux de famille et c’est une race idéale pour les cavaliers débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut